Baladodiffusion

LaFab : Hors-série

LaFab : Hors-série

Des rencontres inusitées, des entrevues en profondeur et des reportages fascinants : abonnez-vous pour découvrir tous les balados hors-série produits par la Fabrique culturelle.

  • 50e anniversaire du «bed-in» de John Lennon et Yoko Ono: l'entretien exclusif de Gilles Gougeon

    En mai 1969, John Lennon et Yoko Ono ont célébré la paix et leur lune de miel, au lit, dans une suite du Reine-Elizabeth à Montréal, lors du légendaire «bed-in». En tant que premier journaliste-animateur de Radio-Québec, Gilles Gougeon a été le seul à obtenir un entretien exclusif avec le couple mythique. Il nous raconte ce moment historique et l'ambiance survoltée qui régnait dans la pièce, ainsi que les nombreuses réactions qui ont suivi l'entrevue, et ce, jusqu'à l'Assemblée nationale du Québec... Revivez ce moment historique avec Gilles Gougeon et écoutez en exclusivité cet entretien avec John Lennon en Yoko Ono, sur La Fabrique culturelle de Télé-Québec.

  • Diversité à nos écrans

    Discussion autour du thème de la «Diversité à nos écrans», animée par la journaliste Noémi Mercier, avec Arnaud Granata, producteur au contenu de l'émission «Dans les médias», ainsi que le cinéaste Anh Minh Truong et les comédiennes Anna Beaupré Moulounda et Alice Tran. Cette table-ronde est enregistrée directement de la Capsule, durant le Festival cinéma du monde de Sherbrooke, au printemps 2019.

  • L’écriture intime chez les nouvelles voix féminines

    Je me suis censurée d’emblée de par mon statut de femme” admet Rose-Aimé Automne T. Morin. “J’ai fait un pacte de sincérité totale” affirme Alexie Morin. “J’suis tannée d’avoir peur!” clame Marjolaine Beauchamp. Le Salon du livre de Trois-Rivières a su créer une rencontre d’exception autour d’un thème sensible : L’écriture intime chez les nouvelles voix féminines. Animée par Véronique Marcotte.

  • L'histoire de l'horloge. Un conte en balado cadeau de Maxime Robin.

    À Québec, les Contes à passer le temps sont devenus un spectacle couru lorsqu'arrive décembre. Membre de l'équipe des Contes, le producteur, metteur en scène, conteur, acteur et auteur Maxime Robin nous offre L’histoire de l’horloge. Dans « raconter », il y a le mot « conter ». Mêlant réflexions, souvenirs, envolées lyriques et moments d’émotion, on ne peut plus distinguer le vrai du… moins vrai. Qu’importe. Quand d’un même souffle, un narrateur rétablit la vraie (!) histoire de la Reine des Neiges et décrit un 360 sur l’autoroute 20, on ne peut que se laisser emporter par les vents d’hiver qui courent tout au long du récit.

  • Au Centre d’achat comme à l’église

    Le Temps des Fêtes éveille les consciences et inspire le cœur à s’ouvrir à l’autre. Voici un pur moment de partage de témoignages diverses captés au Centre d’achat rue Belvédère à Sherbrooke. Poésie : Mélanie Noël MERCI à Pierre-Johnson.Yousra Khalaf, Marie-Yvette Labas, Ghislaine Rancourt, Myrandwi Shadrack, Gabrielle Dobe, Claudette Montmigny, Anita Seton, Amna Rahman, Jacques Tremblay, Maxime Raiche-Fortier, Myra Naci, Saad Zellou, Berthine Gloufon.

  • La malédiction du phare du Rocher aux Oiseaux

    L’énigmatique phare du Rocher aux Oiseaux, isolé au milieu du golfe du Saint-Laurent, recèle des histoires qui ont longtemps hanté ses gardiens, leurs familles et la population des Îles-de-la-Madeleine. Morts et blessés s’y sont succédé durant des décennies, laissant ainsi planer le mystère sur cet énorme rocher. Ayant recensé des dizaines de témoignages, Byron Clark en a même écrit un livre. Ce phare, construit en 1870, fait partie des premiers à avoir été érigés aux Îles-de-la-Madeleine. Jusqu’à ce jour, environ 1000 naufrages sont comptabilisés dans cette région du golfe. Qui de mieux placé que le Madelinot Cédric Landry, conteur et artiste multidisciplinaire fasciné par les phares, pour nous raconter ces histoires funestes?

  • Alexandre Deschênes en chaloupe dans l'crushed stone

    Une incursion dans l’univers étrange et unique du poète Alexandre Deschênes. D’une voix éraillée et ténébreuse, le poète Alex Deschênes nous guide dans les lieux qu’évoquent les poèmes de son prochain recueil, En chaloupe dans l'crushed stone. Dans le stationnement du Club Pigale, vénérable bar de danseuses gatinois, Alexandre livre une prestation inédite dans un décor typiquement banlieusard et commercial. Sa lecture est appuyée d’une bande sonore de Pierre-Luc Clément, composée pour l’occasion. Le poète nous dirige ensuite en plein coeur du Vieux-Hull, dans un bar de la rue Laval, où il évoque ouvertement son passé de polytoxicomane, qui le suit toujours. Deschênes a publié son premier recueil Buckingham Palace, publié aux Éditions de l'Écrou en février 2017. Il est le co-fondateur du collectif de poésie Joual de Bataille regroupant une demi-douzaine d'auteurs qui privilégie une poésie de l’oralité et l’utilisation du joual comme matière première. On peut le voir sur la scène du Troquet lors des Dimanche-toé, tous les derniers dimanches du mois.

  • Stefan Psenak : le retour de l’endeuillé

    Le balado que vous pouvez entendre ici vous fera entrer dans l’univers intime de Stefan Psenak. L’équipe de La Fabrique culturelle a rencontré l’auteur et poète peu avant le lancement de son nouveau recueil, Longtemps j’ai porté mes deuils comme des habits trop grands, son premier livre en 16 ans. C’est une rencontre chargée de confidences sur ce qui l’a amené à arrêter d’écrire et à publier, en 2002, une discussion passionnante sur les années fastes, l’arrogance, l’effondrement, l’anxiété, l’alcool, l’empathie et la sérénité.

  • L'histoire de Pit Bellehumeur

    Le Témiscamingue est une terre jeune qui foisonne d’histoires d’aventuriers et de défricheurs. Ces hommes et ces femmes ont littéralement ouvert le territoire au développement pour en faire un territoire fécond et généreux Chaque village compte ses personnages dont l’histoire a marqué la population. Nous avons choisis de vous présenter deux de ces notables qui ont connus des parcours uniques. Récit de Fernand Bellehumeur qui raconte l’histoire de Pit Bellehumeur qui a vécu de 1861 à 1927. C'est une histoire vécue qui a beaucoup fait jaser et qui a divisé le Témiscamingue en deux camps... Cette histoire a été retrouvée, et documentée par son petit-fils et auteur Fernand Bellehumeur, qui en a fait un roman. C’est aussi devenu une pièce de théâtre dont le sujet et ses détails ont donné lieu à une «controverse» régionale et à de solides chicanes familiales.

  • L'histoire du domaine Breen

    Le Témiscamingue est une terre jeune qui foisonne d’histoires d’aventuriers et de défricheurs. Ces hommes et ces femmes ont littéralement ouvert le territoire au développement pour en faire un territoire fécond et généreux Chaque village compte ses personnages dont l’histoire a marqué la population. Nous avons choisis de vous présenter deux de ces notables qui ont connus des parcours uniques. Thomas Breen est né à Liverpool en 1881, il prend le bateau pour le Canada en mai 1893. En 1901, Thomas Breen arrive à St-Bruno-de-Guigues au Témiscamingue et s’y installe, fonde une famille et y prospère. Voici l’histoire que la comédienne Odette Caron raconte avec verve.

© 2018 Télé-Québec. Tous droits réservés. Réalisation - Direction des médias numériques.